SEPTEMBRE 1998



Vitrolles : L’UNAF défend les familles étrangères

L’UNAF décide d’agir devant les tribunaux pour contrer la décision du conseil municipal de Vitrolles d’accorder une prime de naissance qu’aux seules familles ressortissantes d’un pays membre de l’Union européenne. Objectifs de l’UNAF : faire reconnaître le droit de toutes les familles, éviter le risque de contagion et réaffirmer le rôle des Unions d’associations familiales. L’UNAF obtient gain de cause devant toutes les instances, jusqu’en cassation.

You may also like

Leave a comment