31 JUILLET 1982



L’UNAF partie civile après un accident d’autocar meurtrier

Un accident de car particulièrement meurtrier a lieu près de Beaune et coûte la vie à 53 personnes, dont 46 enfants et adolescents. Aux côtés des associations de familles de victimes, l’UNAF et l’UDAF de l’Oise se portent parties civiles pour que la lumière soit faite sur les circonstances du drame et en tirer leçon. A la suite du procès, des mesures sont prises : réduction du temps de conduite et de la vitesse autorisée pour les cars, interdiction de transporter des enfants les jours de grands départs, et surtout, obligation d’utiliser des matériaux incombustibles dans les transports en commun.

Dossier paru dans Réalités Familiales n° 121, novembre 1985.

You may also like

Leave a comment