2 NOVEMBRE 1945



Santé

Confronté à des difficultés sanitaires et démographiques sérieuses, le Gouvernement issu de la Résistance signe une ordonnance créant la Protection Maternelle et Infantile (PMI) et définissant ses missions selon un triptyque : visites prénatales, surveillance de l’enfant et éducation des mères.
En 1962, le service de la PMI deviendra une structure départementale relevant de la Direction départementale de l’action sanitaire et sociale.
En 1970, trois certificats de santé obligatoires seront instaurés : le certificat de santé du 8e jour, du 9e mois et du 24e mois de vie pour lutter contre la mortalité périnatale et développer le dépistage et la prévention des handicaps psychiques, sensoriels et moteurs.
En 1977, le statut d’assistante maternelle sera créé et l’agrément, le contrôle et la surveillance de ces professionnels, confiés à la PMI.
Les lois de décentralisation de 1982 transfèreront aux conseils généraux l’organisation et les missions des services de PMI, leurs missions s’élargissant à la planification familiale (contraception, prévention des MST, prévention des violences conjugales).
Dernière évolution en date avec la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance : la PMI sera chargée de la prévention des enfants « en danger » et aura une mission de signalement.

You may also like